Rapport d'activité 1987 - Centre technique du bois et de l'ameublement

Résumé : Le Centre Technique du Bois et de l'Ameublement (CTBA) est un établissement interprofessionnel d'utilité publique conforme à la loi du 22 juillet 1948 instituant les Centres Techniques Industriels. Il a été créé, sur demande des professions concernées, par arrêté ministériel du 15 février 1952, modifié le 15 février 1983. L'objet du CTBA est d'apporter un concours aux entreprises, par la promotion du progrès technique, pour l'amélioration de leur productivité et de la qualité de leurs produits. Les secteurs professionnels concernés sont les suivants : - l'exploitation forestière, - la scierie, - la fabrication de produits intermédiaires tels que les contreplaqués, les panneaux de particules, les bois massifs reconstitués, - les composants de construction tels que charpentes, ossatures, menuiseries intérieures et extérieures... - les emballages et produits divers à base de bois, - l'ameublement. Le CTBA intervient ainsi au profit des entreprises qui transforment le bois- matériau et non au profit de celles qui fabriquent ou transforment la pâte et le papier. En outre, compte tenu de son intervention dans le secteur ameublement, il est amené à être "multi- matériaux" en travaillant sur les meubles intégrant divers matériaux autres que le bois. Cela le conduit à collaborer avec d'autres centres techniques. Le CTBA gère également le Bureau de Normalisation du Bois et de l'Ameublement (BNBA), reconnu officiellement le 24 septembre 1984 dans le cadre de la nouvelle organisation de la normalisation française. D'autre part, le Centre est agréé comme organisme certificateur. Le CTBA constitue une partie du potentiel technique global des professions, son action est inséparable de celle des entreprises, dont il doit aider l'adaptation à une évolution rapide des marchés et des techniques. Le champ d'action du Centre se caractérise, d'une part par la très grande complexité et variété du matériau de base ainsi que par la diversité des produits et de leurs usages, d'autre part par la dispersion des entreprises, essentiellement des PME, qui constituent un ensemble hétérogène représentant plusieurs centaines de milliers d'emplois. Ces entreprises connaissent depuis plusieurs années des difficultés considérables liées surtout à la diminution d'activité du bâtiment avec, depuis 1982, une crise particulièrement aiguë dans l'ameublement. La fin de l'année 1987 aura permis de constater une amélioration de l'activité dans le domaine du bâtiment et un raffermissement de la demande dans le secteur meuble. S'agit-il d'une tendance passagère ou d'une évolution plus pro- fonde ?... fait positif en matière de capteurs, d'automatismes et XAO, applications directes au matériau-bois. - le congrès I.U.F.R.O. (Union inter- nationale des Instituts de recherche Forestière) sur l'anatomie des bois, qui a rassemblé 80 chercheurs de 22 pays de tous les continents ; - le développement de la gestion de la qualité dans les secteurs de l'ameublement et de la scierie ; - la première journée inédite sur les "Nouvelles Finitions en Ameublement" suivie par plus de 250 professionnels ; - le lancement d'un nouveau produit dans le secteur du collage : les colles; - la publication du DTU "Règles Bois Feu" ; - le lancement au début de l'année 1987 des nouvelles marques de qualité "NF AMEUBLEMENT", "NF
Type de document :
Rapport d'activité
1988
Liste complète des métadonnées

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-01573170
Contributeur : Colette Orange <>
Soumis le : mardi 8 août 2017 - 16:38:04
Dernière modification le : mercredi 9 août 2017 - 01:04:16

Fichier

RP350_154.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01573170, version 1

Collections

Citation

Centre Technique Du Bois Et de L'Ameublement (ctba). Rapport d'activité 1987 - Centre technique du bois et de l'ameublement. 1988. 〈hal-01573170〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

14

Téléchargements de fichiers

8