Ergonomie et low-tech : représentations et attitudes vis-à-vis du low-tech, intention d’utilisation et problèmes perçus pour 10 low-techs - LARA - Libre accès aux rapports scientifiques et techniques Accéder directement au contenu
Rapport (Rapport De Recherche) Année : 2021

The ergonomics of low-techs: representations and attitudes towards low-techs, intention of use and perceived problems for 10 low-techs

Ergonomie et low-tech : représentations et attitudes vis-à-vis du low-tech, intention d’utilisation et problèmes perçus pour 10 low-techs

Résumé

Still restricted (in France) to the use of a circle of enthusiasts, low-techs have nevertheless an increasingly important place in the imagination of a sustainable future. However, in order to unleash their potential for autonomy, conviviality and sobriety, it is necessary to propose them on a larger scale. Responding to human needs in a more frugal way, contrary to the design methods of most industrial products, it is crucial to accompany the diffusion of these low-techs by taking into account their usability. Ergonomics (and more recently user experience design) offers tools to study and improve user/system interactions. The purpose of this study is to apply some of these tools to low-techs. The study took the form of a questionnaire distributed to 400 people in order to collect their representations on the low-tech approach and to measure their attitudes towards 10 low-techs (Rocket mass heater, Pantry, Solar heater, Oyster mushroom cultivation, Hydraulic ram, Black soldier fly larvae, Solar water heater, Dry toilets, Hydroponics, Solar lamp).
Encore restreintes (en France) à l’utilisation d’un cercle de passionnées et de passionnés, les low-techs ont pourtant une place de plus en plus importante dans l’imaginaire d’un futur soutenable. Pour que leur potentiel d’autonomie, de convivialité et de sobriété soit libéré, il est cependant nécessaire de les proposer à plus large échelle. Répondant aux besoins humains d’une façon plus frugale, à rebours des méthodes de conception de la plupart des produits industriels, il est crucial d’accompagner la diffusion de ces low-techs par la prise en compte de leur utilisabilité. L’ergonomie (et plus récemment le design d’expérience utilisateur) propose des outils permettant d’étudier et d’améliorer les interactions utilisateurs/systèmes. L’objet de cette étude est d’appliquer certains de ces outils aux low-techs. L’étude a pris la forme d’un questionnaire diffusé auprès de 400 personnes afin de collecter leurs représentations sur la démarche low-tech et de mesurer leurs attitudes vis-à-vis de 10 low-techs (Poêle de masse, Garde-manger, Chauffage solaire, Culture de pleurotes, Bélier hydraulique, Larves de Mouches Soldats Noires, Chauffe-eau solaire, Toilettes sèches, Hydroponie, Lampe solaire).
Fichier principal
Vignette du fichier
Rapport_Ergo_Low_tech_final.pdf (932.04 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03206053 , version 1 (11-05-2021)

Licence

Identifiants

  • HAL Id : hal-03206053 , version 1

Citer

Antoine Martin, Clément Colin. Ergonomie et low-tech : représentations et attitudes vis-à-vis du low-tech, intention d’utilisation et problèmes perçus pour 10 low-techs. [Rapport de recherche] Low-tech Lab. 2021. ⟨hal-03206053⟩
570 Consultations
233 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More