Les radars RONSARD - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Rapport (Rapport De Recherche) Année : 1976

Les radars RONSARD

(1) , (1)
1

Résumé

Les paramètres de fonctionnement du radar RONSARD, à l'exception de trois d'entre eux qui seront explicités plus loin (0 3.1), peuvent être introduits, soit à partir du pupitre, soit à partir du calculateur au moyen de son téléimprimeur de service. Cependant les deux types d'exploitation ne sont pas interchangeables et chacun d'eux offre des possibilités qui le destinent à l'une ou l'autre des deux utilisations suivantes : 1. Recherche des phénomènes météorologiques intéressants au moyen de diverses visualisations. La rapidité d'observation des échos pour un jeu donné de paramètres de fonctionnement du radar , de même que la possibilité de changement rapide de ces paramètres (changement de mode d'émission, etc....) sont les contraintes essentielles de ce type d'exploitation. 2 Enregistrement des phénomènes retenus au cours de la phase de recherche : Les paramètres d'enregistrement qui définissent en fait la résolution spatio-temporelle du radar deviennent les facteurs prépondérants. La commande manuelle du radar est destinée à la phase d'observation Si l'entrée des paramètres au moyen du calculateur nécessite un long dialogue depuis le téléimprimeur, la manoeuvre au pupitre est immédiate. L'opérateur traduit sans retard, au moyen des visualisations, l'effet de chaque changement de paramètres. A l'opposé, l'exploitation du radar au moyen du calculateur offre des possibilités étendues (paramètres d'antenne définis à 0.1 degré près au lieu de 1°, distance origine définie à 50 m près au lieu de 100 m, : etc...) ou nouvelles (enregistrement, mouvements d'antenne évolués., etc...). L'importance du dialogue (environ 1 mn en août 1976) esta l'image de la multiplicité des modes possibles de fonctionnement du radar et traduit sa flexibilité. La séparation entre les deux phases d'exploitation est, à ce jour, nettement marquée: la phase de recherche et d'observation exclut la phase d'enregistrement et réciproquement. En effet, la seule visualisation panoramique prévue en cours d'enregistrement est celle du CAG (voir 2.5.1) dont la quantification s'est révélée un peu forte lors de l'observation de signaux faibles. Le texte qui suit décrit successivement les méthodes d'exploitation du radar en manuel (chapitre 2) et en calculateur (ch. 3). Le chapitre 4, non encore rédigé à ce jour (août 1976), décrira ultérieurement le fonctionnement simultané du système de deux radars en ce qui concerne le couplage du radar maître et du radar esclave (liaison "modem").
Fichier principal
Vignette du fichier
RP_182-06.pdf (5.36 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-02191360 , version 1 (23-07-2019)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02191360 , version 1

Citer

Bernard Nutten, André Sauvaget. Les radars RONSARD. [Rapport de recherche] Note technique CRPE n° 32, Centre de recherches en physique de l'environnement terrestre et planétaire (CRPE). 1976, 107 p. ⟨hal-02191360⟩

Collections

CNRS LARA
23 Consultations
111 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More