Indexation des matières premières et développement. Rapport 1 : échange international

Résumé : L'objectif de cette étude sur les matières premières et le développement est double, il vise : - d'une part, à déterminer dans quelle mesure et dans quelles conditions l'indexation et tout autre mécanisme* (contingentements, stocks régulateurs, contrôle des circuits de distribution, etc ...) permettrait d'assurer pour le plus grand nombre possible de produits de base "des prix stables, rémunérateurs et équitables" - d'autre part, rechercher des solutions pour la mise en place technique d'un schéma d'indexation permettant de respecter le principe de l'unicité du prix de chaque matière de base, mais aussi de tenir compte des particularités de chaque producteur (structure des échanges extérieurs, besoin de financement, potentiel de réserves de production etc ...). La réalisation de ces objectifs passe par un certain nombre de résultats intermédiaires : 1) Analyse des échanges internationaux . La détermination des mécanismes permettant d'assurer aux matières de base des prix en relation avec les besoins de développement du Tiers Monde, implique une analyse des flux d'échanges entre les pays développés et le Tiers Monde par grandes régions et par catégories de produits qui doit être replacée dans le cadre d'une réflexion sur la théorie du commerce international. Cette analyse globale des échanges sert de toile de fond à l'analyse produit par produit. 2) Analyse produit par produit Cette analyse porte sur une liste de plusieurs dizaines de matières de base minérales et agricoles, arrêtée en accord avec le Ministère de l'Industrie, elle concerne : . les perspectives d'offre et de demande . les mécanismes du marché . les contraintes technologiques et financières et a pour but de mettre en avant par une sélection multicritères un panier de produits sur lequel l'indexation devrait porter en priorité. 3) Solutions d'indexation En premier lieu, la recherche de solutions pour la mise en place de schémas d'indexation nécessite la connaissance préalable des conséquences de tels schémas notamment sur l'inflation, l'évolution technologique et le commerce international. C'est compte tenu de la réponse à ces questions que l'on pourra préciser sur quels produits de base et de quelle manière l'indexation devrait porter en priorité. Cette indexation doit être non seulement fondée sur des indices d'inflation importée mais aussi sur le coût de développement présent et futur des pays concernés et doit s'intégrer dans le cadre d'un modèle général d'avantage à l'échange. Le présent rapport comprend deux parties : 1) Une analyse de la nature et de la structure des échanges internationaux où les échanges par pays et par grandes catégories de produits sont resitués dans un panorama de l'économie mondiale. 2) Une présentation de la théorie du commerce international où sont rappelés les points de vues néoclassiques de l'avantage à l'échange et marxistes. de l'échange inégal ainsi que le rôle du commerce international dans le développement du capitalisme. Cette partie comprend aussi une critique des termes de l'échange tels qu'ils sont actuellement calculés et propose un nouvel indice plus réaliste.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02185364
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Tuesday, July 16, 2019 - 3:42:28 PM
Last modification on : Thursday, July 18, 2019 - 9:07:23 AM

File

XX_CNE-LIPSOR_000999_Rpt1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02185364, version 1

Collections

Citation

- Ministère de l'Industrie Et de l'Energie. Indexation des matières premières et développement. Rapport 1 : échange international. [Rapport de recherche] Centre national de l'entrepreneuriat(CNE); Ministère de l'industrie et de l'énergie; Sema. 1977, pp.247 feuilles, figures, tableaux. ⟨hal-02185364⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

8