Voie B1 le long du Rhin à Düsseldorf - Allemagne ; Conception intégrée des infrastructures routières en milieu urbain : exemple

Résumé : En Allemagne la distinction entre maître d'ouvrage et maître d'oeuvre n'existe pas : la collectivité ou l'Etat chargé de construire, d'entretenir et d'améliorer les routes est désigné par le terme "maître d'ouvrage gestionnaire" et il n'est pas toujours celui qui finance l'infrastructure. Les projets routiers allemands font l'objet d'un partenariat institutionnalisé entre Land et Ville en raison de l'organisation administrative et politique allemande, et du fait de la délégation aux villes de la maîtrise d'ouvrage-gestion des routes fédérales et de celles du Land situées en milieu urbain. L'initiative officielle de la mise en tunnel de la B1 à Düsseldorf incombait ainsi à la Ville, étant entendu que la majeure partie des financements et les contrôles techniques de conformité étaient assurés par le Land. Le 1er objectif du projet était de résoudre un dysfonctionnement urbain grave résultant d'un embouteillage constant du fait de la non-adéquation entre la nature de l'infrastructure et le type de trafic (transit) y circulant et du mélange de la fonction de liaison avec celle de desserte. L'objectif second était la reconquête des bords du Rhin devant le parlement du land récemment construit, par la libération du quai haut et bas. Si le projet était au départ seulement routier, il est devenu très vite un projet global urbain concernant un périmètre large et conduisant à une requalification en profondeur des quartiers dans l'épaisseur urbaine. C'est ainsi une centaine de sous-projets qui ont été intégrés au projet initial. La mise en service du tunnel et de la promenade a eu lieu en mai 1995. Un comité de pilotage constitué d'élus du Land, de la Ville, du District, de professionnels indépendants (urbanistes, experts circulation . . .), de bureaux d'études et de quelques professionnels du Land et de la Ville, a défini les concepts et le périmètre du projet. Les services de la Ville sont intervenus pour la phase conception-réalisation aidée d'experts et de professionnels extérieurs. Le projet réalisé est constitué de deux tunnels superposés à 2x2 voies d'une longueur de 1,9 km, avec demi-échangeurs superposés pour les points d'accès, d'une promenade piétonne, de cours urbaines et de zones 30. D'autres rues ont été requalifiées et une voie nouvelle a été créée pour accéder au port. Pour les projets complexes comme celui du tunnel-promenade, la réglementation allemande n'obligeait pas encore, comme c'est le cas depuis le début des années 90, à faire participer la population, les associations et autres acteurs de la ville au processus d'études . Cependant dans de nombreux Länder, et en particulier dans la ville de Düsseldorf, la concertation avec la population était pratiquée de manière systématique depuis le stade préparatoire, jusqu'à la décision définitive et même pendant la réalisation des projets
Complete list of metadatas

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02165604
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, June 26, 2019 - 9:25:07 AM
Last modification on : Thursday, June 27, 2019 - 1:32:07 AM

File

CERTU_RE_04_24.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02165604, version 1

Collections

Citation

Francine Loiseau-van Baerle, Vincent de Brisson. Voie B1 le long du Rhin à Düsseldorf - Allemagne ; Conception intégrée des infrastructures routières en milieu urbain : exemple. [Rapport de recherche] Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (CERTU). 2003, 56 p., photos, gravures, plans (cartes). ⟨hal-02165604⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

12