Etude méthodologique sur la connaissance des déplacements périurbains. Tome 1 : Analyse de l'enjeu des périurbains en déplacements

Résumé : Ce rapport est le premier tome d'une étude portant sur la connaissance des déplacements des périurbains. cette étude a été divisée en deux parties: une première partie destinée à faire la synthèse de ce qui est aujourd'hui connu sur la mobilité des périurbains et une seconde partie visant à présenter une méthodologie de recueil de données sur les déplacements des périurbains. L'objet de ce premier tome est donc principalement de s'interroger sur l'identification des périurbains, de caractériser cette population et d'analyser l'enjeu de la périurbanisation en matière de déplacements. Ces approches sont d'abord menées à l'échelle nationale, pour recueillir les diverses réflexions existantes sur la périurbanisation et se construire des références dans le domaine.Dans un second temps, l'analyse de la périurbanisation et de la problématique déplacements est appliquée à l'échelle de la région Nord - Pas-de-Calais. Une première difficulté porte sur une méthode d'identification du territoire périurbain et de la population périurbaine. Par souci de cohérence territoriale et pour pouvoir s'appuyer sur les données de l'INSEE, le zonage en aires urbaines qui identifie notamment le concept de couronne périurbaine a été retenu. Les données issues notamment des recensements de la population menés par l'INSEE permettent alors de caractériser la population des communes périurbaines. Il s'agit d'un territoire qui a connu un dynamisme démographique important et qui aujourd'hui s'étale de plus en plus, sous l'influence grandissante des villes. Ce territoire est vécu comme une possibilité d'accéder à la propriété et à un logement de taille suffisante, le plus souvent individuel. C'est un territoire moins dense en population que les pôles urbains et avec une vocation résidentielle fortement marquée : les emplois sont encore essentiellement concentrés sur le pôle urbain. Cet éclatement des couples lieu de résidence/lieu de travail caractéristique des périurbains se traduit par un lien important entre le pôle urbain et sa couronne périurbaine en terme de navettes domicile-travail. Mais la polarisation des emplois sur le pôle urbain va également engendrer d'autres types de déplacements entre le périurbain et le pôle urbain. Il en résulte que le flux entre la couronne périurbaine et le pôle urbain est en général le principal flux d'échange d'un pôle urbain avec l'extérieur. Il y a donc un véritable enjeu du périurbain sur les conditions de transport vers le pôle urbain et les conséquences de ces déplacements périurbains (dimensionnement des réseaux, pollution,congestion,…). Il faut souligner que le flux entre pôle urbain et couronne périurbaine n'est pas qu'un flux ville-centre / couronne périurbaine mais que c'est l'accessibilité à l'ensemble du pôle urbain qui est à prendre en compte. Cette importance de la relation entre la couronne périurbaine et le pôle urbain doit être toutefois nuancée sur deux aspects. Tout d'abord, s'il s'agit d'un flux d'échange important avec le pôle urbain, l'ensemble des flux d'échange concernant le pôle urbain et notamment les flux régionaux de pôle à pôle peuvent générer un flux global tout aussi important voire plus. Or ces flux d'échange de pôle à pôle s'organisent autour de quelques axes de transport et interviennent ainsi fortement dans les congestions routières que l'on peut observer aux heures de pointe. Le trafic périurbain intervient également dans la congestion mais plus au niveau des entrées/sorties du réseau du pôle urbain (pas en amont sur les axes structurants). Ensuite, il ne faut pas résumer l'enjeu périurbain aux seules relations vers le pôle urbain. Les ménages périurbains réalisent une partie non négligeable de leurs déplacements en interne à la couronne périurbaine et même en interne à leur commune de résidence. Certes, il s'agit de déplacements sur de petites distances et les parcours qui en résultent ne sont pas à la même échelle que ceux relatifs aux déplacements radiaux (vers le pôle urbain). Mais ces déplacements internes soulèvent d'autres problématiques, relatives à l'organisation des déplacements dans ces communes, à l'organisation du territoire (en terme d'urbanisation, de services offerts) mais aussi au lien qu'il peut y avoir entre les habitudes de déplacements au sein de la couronne périurbaine et les habitudes de déplacements vers le pôle urbain.Un dernier point à souligner concernant les périurbains est leurs pratiques modales. Les périurbains sont très utilisateurs de la voiture, y compris pour les déplacements internes à la couronne périurbaine. Cela se fait notamment au détriment de la marche à pied. Les transports collectifs peuvent offrir une alternative selon les réseaux existants et l'existence ou non d'un PTU.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02150422
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, June 7, 2019 - 11:41:30 AM
Last modification on : Thursday, June 13, 2019 - 1:24:44 AM

File

40827CO.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02150422, version 1

Collections

Citation

Pascal Gabet. Etude méthodologique sur la connaissance des déplacements périurbains. Tome 1 : Analyse de l'enjeu des périurbains en déplacements. [Rapport de recherche] Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (CERTU). 2004, 119 p., cartes, tableaux, figures, 76 références bibliographiques. ⟨hal-02150422⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

11