Les indicateurs extra-financiers : représenter pour rendre compte et contrôler ? Etude in-vivo de la fabrique et l’usage des signes extra-financiers dans une multinationale française. - Institut de Recherche en Gestion Access content directly
Theses Year : 2023

Non-financial indicators : representing to give account and control ? An in-vivo study of the making and use of non-financial signs within a french multinational.

Les indicateurs extra-financiers : représenter pour rendre compte et contrôler ? Etude in-vivo de la fabrique et l’usage des signes extra-financiers dans une multinationale française.

Lucas Boucaud

Abstract

Over the last few years, we have seen a growing demand for and production of non-financial indicators to cope with the policy-practice and means-ends decoupling. In Europe, regulations on non-financial reporting require organisations to identify the risks and impacts of their activities, implement policies to eliminate or mitigate them and report on their effectiveness using performance indicators. In order to meet these two objectives of reporting and control, with limited resources, the organisation studied in this thesis aims to align reporting and control by mobilising the same indicators in an attempt to account for the effectiveness of its policies through non-financial reporting, while at the same time guiding behaviour within the organisation by means of organisational control instruments. Now, as a sign, the non-financial indicator is a representation of something in a certain relation, linking a situated social experience, a social convention and a potential future. Drawing on this triadic approach of representation, this thesis shows how non-financial indicators, captured by actors far removed from operations, tend to become symbols, losing their ability to refer to particular contexts.Our results draw attention to the limits of the quest for convergence of representations and goals when it results in their standardisation. In so doing, it contributes to denying and making invisible the divergences and potential incompatibilities between different semiotic mediations and valuation practices. As a result, managers' ability to discuss and manage these divergences is impaired. This thesis shows that alignment leads to neglect potential tensions and paradoxes between accountability and control.
Nous assistons depuis quelques années à une demande et une production croissante d’indicateurs extra-financiers pour tenter de résorber les découplages politiques-pratiques et moyens-fins. En Europe, la réglementation sur le reporting extra-financier demande aux organisations d’identifier les risques et impacts de leurs activités, mettre en œuvre des politiques pour les supprimer ou les atténuer et rendre compte de leur efficacité par des indicateurs de performance. Afin de répondre à ces deux objectifs de reddition et de contrôle, à partir de ressources limitées, l’organisation étudiée dans le cadre de cette thèse va aligner reporting et contrôle en mobilisant les mêmes indicateurs pour tenter de rendre compte de l’efficacité de ses politiques à travers le reporting extra-financier tout en orientant les comportements au sein de l’organisation au moyen des instruments du contrôle organisationnel. Or, en tant que signe, l’indicateur extra-financier est une représentation de quelque chose sous un certain rapport, faisant le lien entre une expérience sociale située, une convention sociale et un futur potentiel. En s’appuyant sur cette approche triadique de la représentation, cette thèse présente comment les indicateurs extra-financiers, capturés par des acteurs éloignés des opérations, tendent à devenir des symboles, perdant leur capacité à faire référence à des contextes particuliers.Nos résultats attirent l’attention sur les limites de la quête d’une convergence des représentations et des buts lorsqu’elle se traduit par leur normalisation. Se faisant, elle contribue à nier et invisibiliser les divergences et potentielles incompatibilités entre différentes médiations sémiotiques et pratiques de valuation. La capacité des managers à discuter et gérer ces divergences s’en trouvent alors dégradées. Cette thèse montre que l’alignement conduit à invisibiliser les éventuelles tensions et paradoxes entre reddition de comptes et contrôle.
Fichier principal
Vignette du fichier
TH2023PA120013.pdf (4.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04412074 , version 1 (23-01-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04412074 , version 1

Cite

Lucas Boucaud. Les indicateurs extra-financiers : représenter pour rendre compte et contrôler ? Etude in-vivo de la fabrique et l’usage des signes extra-financiers dans une multinationale française.. Gestion et management. Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne - Paris 12, 2023. Français. ⟨NNT : 2023PA120013⟩. ⟨tel-04412074⟩
101 View
56 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More