Information multimodale en Languedoc-Roussillon : état des lieux en 2006

Résumé : Le Certu a proposé que les différents centres d’Études techniques de l’Équipement (Cete) fassent un état des lieux sur l'information déplacements dans leur zone d'action. Le présent document concerne l'état des lieux en Corse en 2006. Cette étude a plusieurs objectifs : - donner une image à l'instant "t" des services et systèmes existants en région, - mieux connaître les acteurs et leurs attentes, - contribuer à favoriser les échanges d'informations sur les thèmes de la PREDIM. L'objectif n'est PAS de réaliser un état des lieux exhaustif, qui deviendrait de toute façon obsolète assez rapidement, mais plutôt de diffuser un document qui puisse être mis à jour régulièrement (tous les deux ans), en liaison avec l'annuaire des sources d'information http://passim.predim.org. Les informations recueillies proviennent d'entretiens avec un petit nombre d'acteurs, mais aussi d'un travail bibliographique et de recherche sur l'Internet. Suite à la décentralisation, un certain nombre de routes sont aujourd'hui directement gérées par les conseils généraux. Dans la plupart des cas, des DDE ont conservé la mission d'exploitation et d'information du public. Toutefois, la situation est provisoire. Dès 2007, les DDE perdront toute compétence en matière de gestion et d'exploitation des routes. Le réseau routier national en Languedoc-Roussillon sera alors géré par trois Directions Interdépartementales des Routes (DIR Méditerranée, Massif Central et Sud-Ouest) et des évolutions sont à prévoir en matière d'information. Actuellement, seul le département de l'Hérault est totalement autonome et propose, sur son site Internet et d'autres médias, l'information relative à son réseau. A contrario, en milieu urbain, l'information à destination des automobilistes est quasiment inexistante (exception faite de Montpellier qui possède une rubrique circulation sur son site). Si les principales agglomérations de la région sont équipées de centres de gestion du trafic, ceux-ci n'ont aucun rôle en matière d'information du public. En matière de transports collectifs, ce contraste entre information urbaine et non urbaine est moins apparent. Les réseaux de Montpellier et de Nîmes sont particulièrement bien équipés en systèmes d'informations (sites Web avec recherche d'itinéraire, information dynamique aux arrêts, services sur téléphones portables, etc.). Les transports collectifs départementaux sont sans doute moins bien servis, sauf peut-être en ce qui concerne l'information vers les scolaires. En matière d'information multimodale, des projets existent aux trois niveaux : agglomération, département et région. Au niveau départemental, on mentionnera les projets du syndicat mixte Hérault Transport (mis en place, dans un premier temps, d'un site web d'information devant déboucher à plus long terme sur une centrale d'information). Au niveau régional, un système d'information multimodale est aussi en projet dans le cadre du plan 2005/2010 en faveur des transports collectifs régionaux. Toutefois, ces projets ne couvrent que les transports collectifs. Au niveau de l'agglomération de Montpellier, une démarche de gestion coordonnée des déplacements sur l'agglomération est en cours depuis le début de l'année 2005. Un groupe appelé GEMDAM a ainsi été créé pour faciliter les échanges entre les différents acteurs du transport sur l'agglomération. Dans le cadre de cette démarche, un prototype de portail d'information déplacement regroupant l'ensemble des modes de transport est en cours de développement.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-02150536
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, June 7, 2019 - 11:47:07 AM
Last modification on : Saturday, June 8, 2019 - 1:21:00 AM

File

21166CO.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02150536, version 1

Collections

Citation

Didier Danflous. Information multimodale en Languedoc-Roussillon : état des lieux en 2006. [Rapport de recherche] Centre d'études sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (CERTU). 2006, 32 p., tableau, carte. ⟨hal-02150536⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

7