Alcool : effets sur la santé

Résumé : Les effets de l’alcool sur la santé constituent aujourd’hui encore un lourdproblème de santé publique. Le Comité francais d’éducation pour la santé(CFES) estime à 5 millions le nombre de personnes ayant en France desproblèmes médicaux, psychologiques ou sociaux en relation avec une consommationexcessive d’alcool.L’intoxication alcoolique chronique est responsable d’un excès de morbiditéet de mortalité par cancer, hépatopathie, atteinte du système nerveux centralou périphérique, maladie cardiovasculaire ou anomalies du développement,chez l’enfant exposé in utero. Les conséquences de l’usage de boissons alcooliquessur la santé dépendent toutefois de la susceptibilité du consommateur,ainsi que de son mode et surtout de son niveau de consommation.En France, le fait de consommer des boissons alcooliques (vin, bière, spiritueux{)correspond pour une majorité d’hommes et de femmes à des habitudesalimentaires ou culturelles bien ancrées, la plupart des individus ne présentantpas de problème particulier lié à cet usage. Les données épidémiologiquesrécentes suggèrent même une relation entre une consommation modéréed’alcool et un risque moindre de mortalité. L’association la plus significativeest essentiellement observée après l’âge de 50 ans, dans les pays industrialisésoù l’incidence des maladies cardiovasculaires est élevée. Il n’existe toutefoisaucun argument prouvant une relation de cause à effet.La Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), leCFES et la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie(Mildt), parties prenantes des politiques de prévention en matière deconsommation d’alcool, ont souhaité interroger l’Inserm à travers la procédured’expertise collective pour disposer des données scientifiquement validéesles plus récentes concernant les effets sur la santé de l’alcool, afind’informer la population sur les risques liés aux différents niveaux de consommationet mieux adapter les messages de prévention. Pour répondre à cetobjectif, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts dans les domainesde l’épidémiologie, de la biologie, de la toxicologie et de la clinique desdifférentes pathologies liées à une consommation excessive d’alcool. Le groupe d’experts a structuré sa réflexion autour des questions suivantes :• Quel est le devenir de l’alcool dans l’organisme ? Comment différentsparamètres biologiques (sexe, âge, poids, patrimoine génétique) ou environnementaux(alimentation, niveaux d’exposition) influencent-ils la toxicocinétiquede l’alcool ?• Quels sont les effets d’une consommation aiguë ou chronique d’alcool surles systèmes nerveux central et périphérique, sur les fonctions cognitives ?Quels sont les mécanismes de la neurotoxicité ?• Quelles sont les conséquences d’une exposition in utero sur le développementdu fœtus (tératogénicité, fœtotoxicité) et de l’enfant ? Quels sont lesmécanismes impliqués dans les lésions fœtales ?• Quelle est la toxicité hépatique de l’alcool ? Quels en sont les mécanismesd’action (cytokines, stress oxydant{) ?• Quel est l’impact de la consommation d’alcool sur les facteurs de risque et lamorbi-mortalité cardiovasculaire ? Quelle est la relation dose-effet ?• Quels sont les risques de cancer liés à la consommation d’alcool ?• Quelles sont les susceptibilités génétiques individuelles aux maladies liées àla consommation d’alcool ?• Quelles sont les relations entre consommation d’alcool et statut nutritionnel,et corpulence ?L’interrogation des bases bibliographiques internationales a conduit à sélectionnerplus de 1 500 articles. Au cours de sept séances de travail organiséesentre les mois de novembre et mai 2001, les experts ont présenté une analysecritique et une synthèse des travaux publiés au plan international sur lesdifférents effets de la consommation d’alcool. Les trois dernières séances ontété consacrées à l’élaboration des principales conclusions et des recommandations.Enfin, les apports de l’imagerie médicale anatomique et fonctionnelledans la compréhension des lésions liées à la consommation d’alcool et lesdonnées de mortalité due à l’imprégnation alcoolique chronique en Franceont fait l’objet de communications.
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2001, 358 p., graphiques, tableaux, figures, références bibliographiques disséminées en fins de chapitres
Liste complète des métadonnées

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-01570661
Contributeur : Colette Orange <>
Soumis le : lundi 31 juillet 2017 - 14:23:32
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:24

Fichier

INSERM_alcool_effets_sur_sante...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01570661, version 1

Collections

Citation

Claudine Berr, Françoise Clavel-Chapelon, Sylvain Dally, Jean-Luc Daval, Frédéric Fumeron, et al.. Alcool : effets sur la santé. [Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2001, 358 p., graphiques, tableaux, figures, références bibliographiques disséminées en fins de chapitres. 〈hal-01570661〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

200

Téléchargements de fichiers

431