Asthme : dépistage et prévention chez l'enfant

Résumé : Les manifestations allergiques, l’asthme en particulier, sont de plus en plusfréquentes dans tous les pays industrialisés. Il faut également remarquer quenon seulement la prévalence mais aussi la sévérité de l’asthme se sont fortementaccrues au cours des dernières années. Plusieurs études effectuées àtravers le monde montrent que, depuis 1960, la fréquence de l’asthme s’accroîtd’environ 6 % à 10 % par an chez l’enfant, quels que soient le pays ou l’ethnieétudiés. Elle est la première maladie chronique de l’enfant dans les paysdéveloppés. Cette augmentation ne semble pas procéder d’une modificationdes moyens de diagnostic ou d’une meilleure connaissance de l’affection.Si la prise en charge de l’asthme a nettement progressé depuis une vingtained’années, du fait d’une meilleure connaissance des mécanismes physiopathologiquesde la maladie et de l’arrivée sur le marché de nouvelles thérapeutiques,il reste cependant essentiel d’appréhender les facteurs à l’origine de saprogression foudroyante.Les facteurs à l’origine des maladies allergiques, et de l’asthme en particulier,sont de deux ordres, génétiques et environnementaux, d’importantes interactionsexistant entre eux. Si un certain nombre de gènes candidats pourl’immunopathologie de l’asthme sont en cours d’identification, des modificationsde ces gènes ne peuvent constituer une explication cohérente pourrendre compte de l’augmentation de la prévalence de l’asthme observée cesvingt dernières années. Les facteurs environnementaux apparaissent commel’explication la plus plausible : la pollution de l’air et les modifications dumode de vie, d’une part, la disparition de facteurs de résistance (infections aucours de la petite enfance), d’autre part, sont en première ligne des responsablespossibles.L’asthme est défini comme une obstruction bronchique réversible, spontanémentou sous l’effet de traitements bronchodilatateurs. Sur le plan physiopathologique,l’asthme est caractérisé par une inflammation de la muqueusebronchique. Cette inflammation est constante, plus ou moins importanteselon le stade de gravité de la maladie.La prise en charge des asthmatiques a largement bénéficié d’une meilleurecompréhension des mécanismes physiopathologiques impliqués dans le développementde la maladie. Cette meilleure connaissance a permis d’élaborerune stratégie thérapeutique cohérente et de proposer des schémas de traitementsappropriés aux différentes formes d’asthme.Cependant, si nous avons largement progressé dans la compréhension del’histoire naturelle et la prise en charge de l’asthme, il n’existe pas encore de traitement curateur de la maladie. C’est dire l’importance des mesures préventives,qui reposent avant tout sur l’éducation des patients, mais aussi desmédecins. La prévention primaire implique un processus dans lequel l’interventionprécède le développement de la maladie. La prévention secondaire apour objectif de prévenir le développement de la maladie chez un sujetprédisposé, par exemple atopique. Pour les patients chez qui le diagnosticd’asthme a été posé, la prévention tertiaire consiste en une modification del’environnement et la prescription d’un traitement pharmacologique adapté.Ce document constitue une bonne synthèse des travaux les plus représentatifsen épidémiologie, physiopathologie et clinique. Il indique les principalesrecommandations en prévention et éducation à la santé, à l’intention desdifférents acteurs impliqués dans la prise en charge de cette pathologie, etpropose quelques pistes de recherche qui mériteraient d’être développées.
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2002, 76 p., figures, références bibliographiques disséminées
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [200 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-01570656
Contributeur : Colette Orange <>
Soumis le : lundi 31 juillet 2017 - 14:23:15
Dernière modification le : mardi 5 décembre 2017 - 17:32:02

Fichier

INSERM_asthme.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01570656, version 1

Collections

Citation

Jean Bousquet, Florence Demenais, Alain Grimfeld, Françoise Neukirch, Pierre Scheinmann. Asthme : dépistage et prévention chez l'enfant. [Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2002, 76 p., figures, références bibliographiques disséminées. 〈hal-01570656〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

325

Téléchargements de fichiers

183