Activité physique : contextes et effets sur la santé - Synthèse et recommandations

Résumé : 1L’activité physique peut s’effectuer dans différents contextes.Elle peut être liée à l’activité professionnelle, se pratiquer àl’occasion de loisirs ou au cours de travaux domestiques et égalements’intégrer aux déplacements.Pour une grande partie de la population, l’exercice physiquen’est plus aujourd’hui associé aux activités professionnelles etaux déplacements de la vie quotidienne. L’accroissementdu travail sédentaire et des activités récréatives physiquementpassives (télévision, jeux vidéo…) a diminué la dépenseénergétique venant équilibrer les apports. L’activité physiquedépend donc principalement chez l’adulte de sa motivationà la pratiquer au cours de ses loisirs de manière spontanéeou dans un club ou une association sportive. Le nombre de pratiquantshors club est beaucoup plus important qu’autrefois ;on constate qu’un pratiquant sur quatre accomplit aujourd’huisa pratique dans un cadre associatif contre un sur deux en1985.La France se caractérise par une multitude d’initiatives localesqui, par leurs objectifs et leurs impacts, favorisent bien « unsport pour tous ». Cependant, comment s’articule la problématiquede la santé avec les autres objectifs de l’activité sportive ?La prise en considération de l’activité physique comme composanteessentielle de la santé apparaît encore timide.La question est de savoir comment l’impulsion donnée auniveau de l’État et le déploiement des initiatives locales peuventendiguer la généralisation de la sédentarité.De façon générale, les modèles utilisés dans les interventionssont des modèles « socio-écologiques » du comportement, quirenvoient aux interactions dynamiques entre les individus etleur environnement physique et socio-culturel.Par ailleurs, les messages de promotion doivent être fondés surle bilan critique des travaux scientifiques qui ont étudié les effets de l’activité physique et sportive sur la qualité de vie et lamorbi-mortalité. De même, il est important de connaître parquels mécanismes l’activité physique agit sur les grandes fonctionsde l’organisme. C’est à partir de ces connaissances que desrecommandations pour l’activité physique et les modalités de sapratique en population générale peuvent être élaborées.Les travaux étudiant l’effet de l’activité physique dans lespopulations atteintes de pathologies chroniques et chez les personnesâgées se sont très largement développés ces dernièresannées. Ils ont permis d’aboutir à la définition de recommandationsspécifiques et consensuelles au plan international.
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2008, 168 p., références bibliographiques disséminées. Le rapport intégral dénombre 832 p., les conditions pour se le procurer sont précisées page 165 de la synthèse
Liste complète des métadonnées

https://hal-lara.archives-ouvertes.fr/hal-01570655
Contributeur : Colette Orange <>
Soumis le : lundi 31 juillet 2017 - 14:23:13
Dernière modification le : jeudi 24 mai 2018 - 15:58:12

Fichier

INSERM-RE_08-01_synthese.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01570655, version 1

Citation

Sylvain Aquatias, Jean-François Arnal, Daniel Rivière, Jean Bilard, Jean-Paul Callède, et al.. Activité physique : contextes et effets sur la santé - Synthèse et recommandations. [Rapport de recherche] Institut national de la santé et de la recherche médicale(INSERM). 2008, 168 p., références bibliographiques disséminées. Le rapport intégral dénombre 832 p., les conditions pour se le procurer sont précisées page 165 de la synthèse. 〈hal-01570655〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

450

Téléchargements de fichiers

138