Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Archéologie du registre et pratiques administratives

Résumé : Nous voudrions, grâce à cet exposé descriptif, proposer une lecture archéologique de l'archive et de la pratique administrative spécifique engendrée par l'enquête de 1332-1334. Nous avons en d'autres circonstances souligné la genèse de nouvelles pratiques administratives révélatrices de l'émergence de nouvelles formes d'exercice du pouvoir 1. L'étude d'une série aussi complète par sa conservation, quasi intégrale, et homogène par son propos initial et sa facture, que l'ensemble des registres de l'enquête de Léopard permettra d'approfondir ces pistes et d'élargir le propos. Fournir des indications sur les aspects formels et matériels de l'enquête semble au premier abord chose simple et utile au chercheur et transcripteur des registres. Il s'agit en effet de donner des indications factuelles sur les registres, leur aspect matériel et leur logique de confection. L'approche est avant tout descriptive, sous forme d'un constat simple et objectif. A l'usage, cette démarche strictement analytique s'est avérée fort difficile à mener, dans la mesure où les registres considérés ne sont en aucune façon homogènes : la facture matérielle des registres est pour le moins complexe et irréductible à une vision-et une restitution-homogène et univoque : ces registres traduisent, dans leur état actuel, une stratification complexe d'éléments significatifs des différentes étapes de l'enquête, lors de son déroulement, mais aussi de son utilisation et de son archivage 2. C'est donc la longue vie de l'enquête que l'historien, les éditeurs et le descripteur, doivent aborder pour en comprendre la forme actuelle. Notre démarche suivra un fil régressif : à partir de l'état actuel des registres, nous tenterons de comprendre les logiques qui ont présidé à la conservation et à la transmission de la source, puis à celles de la confection des registres. Cette déconstruction systématique, à l'instar du décapage stratigraphique de l'archéologue, nous permettra d'établir un certain nombre de constats, qui seront autant de points d'appui pour une tentative de reconstruction-pour le moment partielle-de la méthode administrative employée par les enquêteurs et leurs notaires pour enregistrer les données et les mettre en forme, des logiques d'utilisation des registres à la cour comtale (vérifications, archivages, mises à jour et corrections), mais aussi de l'usage et de l'approvisionnement en papier.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00505161
Contributor : Anne Mailloux <>
Submitted on : Tuesday, March 2, 2021 - 3:37:43 PM
Last modification on : Tuesday, March 30, 2021 - 3:25:30 AM
Long-term archiving on: : Monday, May 31, 2021 - 7:20:02 PM

File

MAILLOUX-EGL-PO-XCIII-CXX.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00505161, version 1

Collections

Citation

Anne Mailloux. Archéologie du registre et pratiques administratives. Pécout (T.), Butaud (G.), Bouiron (M.), Jansen (P.), Venturini (A.). L'enquête générale de Leopardo da Foligno en Provence orientale (avril – juin 1333), 8 (45), C.T.H.S., pp.XCIII-CXX, 2008, Collection de documents inédits sur l'histoire de France – Section d'histoire et de philologie des civilisations médiévales. ⟨halshs-00505161⟩

Share

Metrics

Record views

180

Files downloads

12