La Géorgie à l’heure de l’invasion de l’Ukraine : le dissensus entre pouvoir et société - Les Études du CERI Access content directly
Journal Articles Les Études du CERI Year : 2024

La Géorgie à l’heure de l’invasion de l’Ukraine : le dissensus entre pouvoir et société

Aude Merlin
  • Function : Author
  • PersonId : 924647

Abstract

Le 8 novembre 2023, la recommandation positive de la Commission européenne sur l’octroi à la Géorgie du statut de candidat à l’UE (qu’elle n’avait pas obtenu en juin 2022 contrairement à l’Ukraine et à la Moldavie) est accueillie avec joie par une grande partie de la population : en effet, en septembre 2023, 86 % des Géorgiens exprimaient leur soutien à l’adhésion de leur pays à l’UE, tandis que 54 % disaient voir leur pays évoluer dans la mauvaise direction. En 2022, mettant sur le compte de la guerre le fait que l’Ukraine avait devancé la Géorgie sur le chemin de l’européanisation, le Premier ministre Irakli Garibachvili, membre du Rêve géorgien – le parti au pouvoir depuis 2012 –, promettait pour 2023 de nets progrès en vue de répondre aux douze recommandations de la Commission. Fin 2023, le constat est pourtant mitigé : si trois des recommandations ont fait l’objet d’avancées (la prise en compte des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme dans la jurisprudence, l’égalité entre hommes et femmes, la désignation d’un nouveau défenseur public), neuf n’ont pas donné satisfaction, parmi lesquelles la désoligarchisation, la garantie d’un paysage médiatique libre, la lutte contre la désinformation, la réforme judiciaire, la fin de la polarisation politique. En outre, la mise en conformité de la politique étrangère avec les orientations de l’UE, prérequis pour tout élargissement, reste en suspens : les inquiétudes exprimées par la Commission européenne en 2022 et renouvelées en 2023 reflètent donc une tendance qui semble s’accélérer depuis l’invasion massive de l’Ukraine par la Russie en février 2022. Pourquoi alors le gouvernement géorgien, peu prompt à effectuer les avancées requises, persiste-t-il à exprimer un tropisme pro-européen ? Quelles sont les dynamiques à l’oeuvre tant sur le plan international qu’au niveau intérieur, et comment s’exprime le dissensus entre la société et le pouvoir ?
Fichier principal
Vignette du fichier
2024_Merlin_Etude_273_274.pdf (470.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04459361 , version 1 (15-02-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Aude Merlin. La Géorgie à l’heure de l’invasion de l’Ukraine : le dissensus entre pouvoir et société. Les Études du CERI, 2024, Regards sur l’Eurasie. L’année politique 2023, 273-274, pp.31-36. ⟨10.25647/etudesduceri.273-274.05⟩. ⟨hal-04459361⟩

Collections

CERI CERI-ETUDES
24 View
17 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More